Veuillez patienter
"Je n'ai rien pour toi.
Veuillez patienter
Tu sais, les gens voient bien que je t'apporte des choses. Ils devinent que je te cache. Et d'une certaine manière, leurs regards accusateurs ne se trompent pas.
Veuillez patienter
Hmm ... Je ne devrais peut-être pas commencer par là.
Veuillez patienter
J'ai fait un rêve terrifiant l'autre nuit. Je marchais dans la rue quand un homme barbu et sale qui semblait être un mendiant, essaya d'agripper mon ombre qui glissait devant lui sur le trottoir.
Veuillez patienter
Je le vis et le pensai fou jusqu'à ce que resserrant son étreinte, il parvint à me faire trébucher. Il tirait sur mon ombre pour me conduire jusqu'à sa gueule répugnante.
Veuillez patienter
J'étais terrorisée. Je criais à l'aide quand un être de lumière apparu.
Veuillez patienter
Mon sauveur avait une multitude de visages sur un corps massif et luminescent. Le monstre qui m'attaquait ne semblait pas le craindre. L'être aux multiples têtes approcha.
Veuillez patienter
Tous ses visages se crispèrent dans une moue sévère et la lumière jaillit plus vive encore de leur corps commun. Ils irradièrent mon ombre, me libérant ainsi de la bête pestilentielle.
Veuillez patienter
Alors, je regardai la lumière et tentai de traduire dans mes yeux et mon sourire, toute ma gratitude. Puis, me levant pour aller vers lui qui m'invitait, je me suis réveillée.
Veuillez patienter
Enfin, peux-tu seulement comprendre ce que je ressens ?
Nous vivons un idéal démocratique - le fruit de trois siècles d'efforts qui ont fait qu'aujourd'hui nous sommes tous responsables de la Nouvelle Nation. Le sais-tu seulement ?
Veuillez patienter
Le new citizenship, la flat society du bottom-to-bottom. La nation une et indivisible. Tu comprends ce que c'est qu'une nation, et ce que ça se doit d'être ?
Le monde d'aujourd'hui ne peut pas s'encombrer de lambins congénitaux. L'humanité doit faire cet effort de se délester des éléments contre-productifs qui la ralentissent. C'est le rôle même de chacun dans la Nouvelle République. L'exécutif est le peuple, et le peuple s'exécute.
Veuillez patienter
Je m'intéresse de plus en plus à la politique, tu sais ?
Ce que tu dois comprendre, c'est que je suis comme tout le monde : je veux simplement être une bonne personne. Et toi, tu manques cruellement de bon sens.
Veuillez patienter
Oh, mais tout ça n'est pas contre toi, non. C'est contre les maux qui te frappent et rendent impossible ta participation à l'effort commun.
Veuillez patienter
— Quels maux ?
— Mais tes passions ! Ton manque de self-control, tes besoins si primaires. Parfois je me demande si tu n'es pas un animal, une sorte de sac de désirs, de satisfactions vaines et de frustrations. Et ta paresse, ta lenteur, ton irrationalité, et même ton amour pour moi sont des entraves. Tu n'es pas bonne. Comprends-tu ?
Veuillez patienter
Ou peut-être est-ce la société qui n'est pas faite pour les femmes comme toi. Mais ça n'a pas d'importance - qui a tort ou qui a raison. Le résultat est le même et c'est le résultat qui compte.
Je ne te reproche rien de tout cela, bien sûr. Tu sais comme je suis attachée à toi. Tu fais partie de moi. Je regrette simplement que les choses ne soient pas autrement. Je regrette qu'il faille prendre des mesures. C'est aussi ça, la politique.
Veuillez patienter
Mais au fond, c'est même mieux pour toi. Tu as besoin de vacances, tu ne peux pas vivre cachée indéfiniment. Tu es bien trop malheureuse ici, dans le noir. As-tu toujours envie de sortir ? Je vais t'emmener dans ta couverture pour te protéger de la lumière.
Veuillez patienter
— Alors nous partons vraiment ? Toutes les deux ? Et est-ce qu'il fait beau ? Est-ce qu'il fait vraiment jour ? Allons-nous en bord de mer ? J'ai vu des vacanciers en bord de mer, d'autres à la montagne. C'était chaque fois si lumineux que mes paupières voulaient se fermer mais mes yeux les repoussaient pour en boire davantage. Les autres semblent tant aimer la lumière. C'est là que nous allons ?
— Ça y ressemble, oui.
Veuillez patienter
— Et des hommes ? On en verra ?"