Veuillez patienter
Je dois la retrouver. Elle ou une autre qui me prouve que j'avais tort.
Veuillez patienter
Comment cette obsession qui se nourrit chaque jour de rien pourrait-elle guérir de rien ? Le rien l'engraisse, l'aide à prendre racines.
Veuillez patienter
Si je ne la retrouve pas, c'est que ça ne peut pas être ça.
Veuillez patienter
Si ça existait, je devrais pouvoir marcher les yeux fermés jusqu'à elle sans même me poser de questions.
Veuillez patienter
Mais tous les chemins mènent au même endroit : à la civilisation, la construction, l'empilement rationnel de briques qui ne s'est pas fait en un jour, comme chaque terminaison nerveuse mène à la sinueuse masse grise et molle du cerveau.
Veuillez patienter
C'est n'importe quoi. Même debout je me perds dans des pensées inutiles.
Veuillez patienter
Je finirai bien par sortir de ce labyrinthe.
Veuillez patienter
"C'est incroyable ce qui se passe dehors ! Selon le journal "La Crise", on n'a pas vu ça depuis 1929 ! Tout le monde est menacé !
Veuillez patienter
Et rassure-toi, il n'a jamais fait si bon rester chez soi. Tu ne rates rien. Il faut éviter les sorties car le virus nouveau est arrivé.
Veuillez patienter
Le dernier était foudroyant, celui qui le précédait était extrêmement contagieux, celui-ci est tout à la fois. Tout doit être désinfecté, sinon c'est la pandémie assurée.
Veuillez patienter
Deux catastrophes à la fois ! Heureusement, le Nouveau-Président a été sensationnel. Il est à l'origine de cette phrase que les journaux reprennent en une.
Veuillez patienter
Je m'intéresse de plus en plus à la politique, tu sais ?
La politique, ce sont avant tout des volontés et des hommes. Et puis des femmes aussi ! C'est important pour un parti d'avoir des femmes.
Veuillez patienter
Enfin, tout ça, tu n'auras bientôt plus besoin de moi pour le savoir. Devine ce que je t'ai trouvé aujourd'hui !